La technique de la cire perdue permet d’obtenir une pièce en métal à partir d’un sujet en cire. Une fois la cire sculptée, elle est percée et maintenue par le biais de clous et tiges pour former un arbre de coulée, dans un cylindre de métal. Un mélange plâtreu est coulé dans ce dernier puis cuit. Ainsi la cire va fondre et s’écouler pour ne laisser que l’empreinte, en négatif du sujet. Le métal en fusion est coulé à l’intérieur, puis placé dans l’eau froide pour désintégrer le plâtre.

Reproduction miniature  en laiton

Théière de Claude Odiot


Simba fonte en laiton


Écureuil en argent

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s